Groupe Facebook L’Apolitique Calédonienne 08.05.2019

C’EST BÊTE QUAND MÊME… 🙁

… que je me sois souvent fritté avec Martine Cornaille, et avec sa grande copine véto, et que l’écologie extrémiste me gonfle ou plutôt me lasse, me déprime, et le féminisme radical aussi. C’est bête parce que j’aurais pas honte de dire Ben moi j’ai voté pour ACT, parce que je trouve que Cornaille aurait toute sa place au Congrès, parce que j’aime bien sa défense du bien être animal et des bovins contre les gros bœufs, parce que j’aime bien mon jardin et mes plantes et moins les magasins et les marchands, parce que j’aime bien son projet agricole, et son projet fiscal, et son projet politique en général, qui est le seul à ressembler à de la « politique », où j’ai noté vite fait pas mal de choses précises et concrètes qui me plaisent, parce que j’aimerais bien en provoquer plus d’un et plus d’une en lançant Non pas toi crétine, moi c’est Martine !
C’est bête quand même…
***

Mettre fin au siphonage d’argent public par les acteurs privés (ex. remplacement de la défiscalisation par des aides avec contreparties en parts de propriété)

Réformer le financement des partis politiques (s’ils persistent) pour qu’il ne repose que sur des fonds publics (ex. 1000 F alloués à chaque citoyen à reverser au parti de son choix)

Interdire le cumul des fonctions électives et professionnelles+ limitation à 2 mandats dans une vie

Faire participer les jeunes à l’entretien quotidien de leur lieu d’étude et de vie

Auditer le système de santé calédonien (dont le «Médipôle»)

Réformer la CAFAT selon préconisations de l’IGAS

Encadrer la publicité pour les toxiques et la «malbouffe»

Planter 5 millions d’arbres sur la mandature, principalement des fruitiers(4 arbres/an/hab)(Même effort en Australie)

Programmer la fin de la chasse des espèces protégées (tortues, notous, roussettes…):adoption d’un moratoire immédiat puis évaluation des populations

Instaurer le tri sélectif à la porte obligatoire pour les communes de plus de 20 000 hab et généralisation progressive

Retour de la consigne pour productions locales + mise en place d’une fiscalité écologique (par ex. pouratteindre le zéro plastique, zéro déchet…)

Exiger une redevance croisiériste (5 000 F / passagerpour financement des infrastructures sanitaires etdumouillage + veille environnementale sur sites visités)..

Combler les vides juridiques préjudiciables à la santé et à l’environnement etadopter les normes les plus exigeantes en la matière: amiante, mercure, pesticides, biocides, pollution atmosphérique, alimentation animale, OGM, ondes électromagnétiques, pollution sonore…

Combler les vides juridiques préjudiciables à la santé et à l’environnement etadopter les normes les plus exigeantes en la matière: amiante, mercure, pesticides, biocides, pollution atmosphérique, alimentation animale, OGM, ondes électromagnétiques, pollution sonore…

Supprimer le SMAG et relever le SMG à 160 000 Fcfp net

Abandonner les cotisations salariales maladie-maternité soit 3,8 % de gain salarial et transfert du financement maladie-maternité sur l’impôt (IRPP, sociétés, voire IRVM si pas supprimé…)

Réformer profondément la fiscalité(IRPP, IRVM, etc.)pour plus de progressivité

Remplacer la défiscalisation pour les acteurs économiques et les investisseurs immobiliers par des aides avec contreparties en termes de parts de propriété

Lutter contre la fraude fiscale avec compléments de légistique à lal oi du pays du 30 mai 2013(demande d’homologation des peines d’emprisonnement par le législateur national+ mise en place par la Nouvelle-Calédonie de la commission des infractions fiscales) et renforcement moyens DSF

NB:si extrapolation avec situation métropole où fraude fiscale = 50% rentrées fiscales, alors + de 80 milliards XCP s’évaporeraient en NC chaque année..

Signer des conventions fiscales avec les pays voisins (à tout le moins viser la fluidification des échanges d’informations), notamment les «paradis fiscaux» (Vanuatu et Wallis et Futuna)

Renforcer la protection des consommateurs en équilibrant les relations commerçants ou bailleurs et consommateurs ou locataires et instaurer une commission de conciliation locataires bailleurs (proposition UFC

Imposer les diagnostics immobiliers(avant vente) dont amiante et termites

Taxer l’exportation de capitaux (exonération jusqu’à 5 millions / foyer fiscal et pour frais de scolarité, de santé et l’assistance à parents nécessiteux?)

Réformer la fiscalité sur le revenu pour plus de progressivité et meilleure contribution des très très hauts revenus+ impôt sur les plus-values + relèvement impôt foncier hors résidence principale

Evaluer le rendement d’une microtaxe financière assise sur toutes les opérations financières.

Réformer la fiscalité nickel (instauration d’une redevance d’extraction à 3 taux selon destination, augmentation de la redevance superficiaire, etc.

Rétribuer les services environnementaux rendus par les agriculteurs (renoncement aux intrants, à la grande irrigation etc.)

Mettre fin progressivement aux aides directes et indirectesà la grosse mécanisation, aux intrants chimiques et à l’énergie fossile de l’agriculture conventionnelle

Encourager l’autonomie des exploitations via des aides spécifiques dédiées à la polyculture, au polyélevage, voire à la production d’énergie

Réviser les cahiers des charges des «signes de qualité»pour moins de tromperie du consommateur ex. agriculture «responsable»

Réglementer le bien-être animal

Interdire les élevages intensifs(porcs, poules et poulets)

Réglementer l’alimentation animale

Obliger au «double marquage» (IPG) des bovins

Autoriser uniquement la vente de chiens et chats stériliséspar seuls éleveurs,animalerieset refuges(pas de vente par particuliers)

Organiser des comité«vérité et réconciliation»pour connaître et assumernotre histoire commune et la valoriser

Développer des alternatives utiles à l’emprisonnement qui facilitent la réinsertion ex. TIG

Envisager de donner un pouvoir de police aux coutumiersavec cadre juridique et financier pour le maintien de la cohésion et de la paix sociale en tribu et ainsi contribuer à juguler la délinquance

Évaluer la possibilité de créer une prison «agricole »

Interdire le tourisme de croisière, dans toutes les îles éloignées, récifs et lagons associés

Réviser la politique de desserte aérienne pour privilégier les 3 grands hubs régionaux (Tokyo, Sydney et Auckland) (/ effet prix)

Réfléchir à la fusion-mutualisation des compagnies aériennes«publiques»..

About the author

Leave a Reply