Deux sessions pour éviter les risques au travail, « Cafat / prévention des risques  » LNC 25.05.2019

Le risque au travail coûte très cher à la société calédonienne chaque année. Les salariés peuvent parfois exercer leur droit de retrait.
Afin de clarifier le droit des travailleurs face à un danger grave et imminent, notamment par rapport aux droits d’alerte et de retrait des salariés, la direction du Travail et de l’emploi (DTE) organise deux sessions d’information gratuites.

Ces sessions sont ouvertes à tous, sans limitation du nombre de participants par entreprise. Ce dispositif légal concerne les travailleurs, les membres d’instances représentatives du personnel (délégués du personnel, comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail), les organisations syndicales et bien entendu les employeurs ou leurs représentants en ressources humaines et en « hygiène, sécurité, environnement ». En 2017, un accident du travail s’est produit toutes les 108 minutes en Calédonie. Le coût moyen d’un accident avec arrêt de travail s’élève à 457 339 francs. Au total, ce sont près de 164 361 journées de travail perdues, soit une entreprise de 450 salariés fermée pendant un an…

La première session aura lieu à Nouméa, au centre administratif de la province Sud, mardi 28 mai de 7 h 30 à 11 h 30. La seconde aura lieu à Koné ; au faré de l’hôtel de Koniambo, le mercredi 29 mai de 7 h 30 à 11 h 30.

About the author

Leave a Reply