« Les prix du nickel poussés à la hausse » LNC 05.06.2019

La demande de nickel dans les secteurs de l’acier inoxydable et des batteries est de bon augure pour les prix du métal.
C’est un événement suivi par la profession et par les analystes : la 7e Conférence internationale du nickel s’ouvre ce mercredi pour deux jours, à Amsterdam, capitale des Pays-Bas. Des thèmes centraux seront abordés : le rôle futur de l’Indonésie dans l’approvisionnement en nickel, l’examen des coûts de production, la consommation finale, ou surtout l’évolution du marché des batteries pour les véhicules électriques. Dans une note préalable, l’analyste réputé, Jim Lennon, estime que « nous avons deux moteurs dans la demande (de nickel, Ndlr) : l’acier inoxydable et les batteries, et les stocks de nickel ont diminué au cours des dernières années » . D’ailleurs, « je pense qu’il va (continuer à, Ndlr) baisser au cours des prochaines années. Le marché du nickel restera déficitaire, ce qui devrait pousser les prix à la hausse » . Le cours se situait hier sous la barre des 12 000 dollars US la tonne. Selon Jim Lennon, l’acier inoxydable absorbe 70 % de l’utilisation mondiale du nickel, comparativement à 6 % dans le secteur des véhicules électriques, mais la croissance de la demande de ces automobiles s’accélère.

About the author

Leave a Reply